Aller au contenu principal

Actualités

L’Heure du Bilan pour les Cap Avenir

Ce début juillet s’achevait aux CFPPA de Marvejols et Florac ainsi qu’au Greta de Mende la formation Cap Avenir.

Financée par le Conseil Régional, le but de cette formation accueillant 58 stagiaires de janvier à juillet est le retour à l’emploi, qu’il s’agisse de réorientation ou de conforter un choix professionnel et en parallèle d’acquérir de nouvelles compétences, le tout en alternant séances en centre et stages en entreprise.

Offrant un accompagnement individualisé sur le projet professionnel, Cap Avenir permet d’améliorer ses techniques de recherche d’emploi et de se remettre à niveau sur des savoirs de base tels qu’expression, communication, maths ou informatique.

Selon les 4 formatrices des trois centres précités, les maîtres-mots de cette formation doivent conjuguer ‘réalisme’ et ‘faisabilité’.

Les stages en entreprise favorisant ce retour à l’emploi peuvent se dérouler dans tous types de secteurs : artisanat, vente, aide à la personne, sanitaire et social, agriculture, nouvelles technologies ou encore secrétariat et métiers du bâtiment.

Aux dires des stagiaires, les bénéfices dus à Cap Avenir sont multiples :

  • Reprendre un rythme de travail,
  • mieux connaître les structures d’aide locale (Pôle Emploi, Cap Emploi, MLI, CIDFF, Conseil départemental),
  • mettre des mots sur ce que l’on est,
  • se poser pour faire le point et mieux se réinsérer.

Ce qui semble être le cas puisque sur les 58 stagiaires, 12 ont retrouvé un emploi, 25 sont en formation qualifiante ou pré-qualifiante, 3 en contrat d’apprentissage et 6 en recherche de ce même contrat, et 3 en création d’activité.

Comme quoi il faut parfois franchir le cap d’une formation pour regarder à nouveau vers l’avenir